Caliner son Corps pour l'Alcaliniser 

« La santé commence dans l’assiette ! » Cette expression très populaire est à prendre avec sérieux. Avec vos horaires chargés et vos journées bien remplies, la fatigue et le stress risquent de vous surmener rapidement. Souvent, nous nous laissons tenter par la nourriture, et nos envies prennent le dessus sur notre volonté d’équilibrer nos menus. Aussi, en prenant de bonnes habitudes alimentaires vous mettez toutes les chances de votre côté pour garder la ligne tout en boostant votre énergie et en évitant les coups de barre.  Nous vous livrons les secrets de La méthode Al-caline en cinq points. Elle va vous aider à adopter de bonnes habitudes, à affronter les difficultés et à trouver le bon équilibre pour une vie plus épanouie.

"Que ta nourriture soit ta médecine, et ta médecine, ta nourriture.” disait déjà Hippocrate. En Extrême-Orient, la connaissance du pouvoir des aliments sur la santé et la longévité remonte très loin dans le temps. Un médecin chinois ou coréen de médecine traditionnelle ne se contente pas de nous recommander la prise de plantes médicinales,  il nous prescrira des super-aliments.
Chaque aliment pouvant avoir un effet bénéfique ou nocif, selon notre état de santé, notre humeur ou nos prédispositions naturelles. Il conseillera par exemple le goji et autres baies rouges pour faire une cure de vitamine C et de bêta carotène, des antioxydants qui s'attaquent aux radicaux libres, ces substances toxiques qui endommagent nos cellules et qui à la longue rendent notre corps trop acide. Les biologistes et médecins de par le monde constatent que les maladies dégénératives se développent sur un terrain trop acide.

Tout au long de la semaine, et particulièrement le week end ou en vacances, on dépense davantage son énergie disponible pour s’adonner à des plaisirs variés. Voyages, randonnées, pique-nique en famille, sorties restaurants, fêtes et d’autres moments de détente bénéfique à la santé. Profitez-en bien mais raisonnablement car
comment évitez les désagréments d’une nourriture et d’un mode de vie pour lesquels notre organisme n’est pas habitué ?

Des solutions avec la nutrithérapie

L’été est la saison la plus yang de l’année et nous incite naturellement à rechercher le frais. La diététique chinoise recommande d’éviter les aliments acidifiants : les alcools forts, l’ail, le thé noir ou le café. Elle privilégie des aliments et boissons de nature fraîche ou froide comme les fruits de mer, les algues, les yaourts, les fruits de saison et les thés verts.

L'hiver et l'automne avec le froid et l'humidité est la saison Ying, il est recommandé de manger des aliments chauds et qui procure une énergie réchauffante. Si notre énergie est abondante, la digestion sera facile, mais si notre énergie est déjà faible, nous irons puiser dans la batterie de nos Reins. D'où le paradoxe : manger pour récupérer de l'énergie nous épuise. Ce qui explique la fatigue après les repas, ou la sensation de froid, qui marquent une énergie défaillante de la Rate et des Reins

Plus on est fatigué, et plus on aura donc intérêt à manger chaud et en petite quantité. Eventuellement, les repas peuvent être plus fractionnés, jusqu'à cinq prises par jour, mais à condition de diminuer les portions. Faites en sorte de dîner tôt, vous dormirez mieux. Le repas du soir doit être le plus léger de la journée puisque nous disposons de moins de temps pour digérer et brûler les calories. En savoir plus dans notre article la surabondance, l'encrassement et les carences.

Un terrain Alcalin, source de Beauté et de Vitalité Naturelle

Victime de ses excès en tous genres, l'alimentation moderne fragilise notre système digestif. Au delà de l'éviction de certains types d'aliments, lorsque notre système digestif commence à souffrir il absorbe beaucoup d'énergie. La vitalité baisse puis le corps devient acide. 
De même, des dépenses physiques sans préparation, des soucis, de l'inquiétude permanente, des peurs et autres émotions négatives, dues par exemple aux allergies ou des situations indésirables, produisent des toxines et tendent aussi à acidifier le corps. Un terrain trop acide est moins endurant à l'effort et surtout cause l'affaiblissement du système immunitaire. 
Heureusement, de par le monde nous viennent des solutions naturelles pour alcaliniser notre corps. Voici les clés faciles à suivre en cinq points: 

 1 -  Manger cru, c’est bon pour la santé et la ligne !

La cuisson détruit certaines vitamines essentielles et peut transformer les bons acides gras en graisses nocives. La nourriture basique des occidentaux comme le blé (le pain, les pâtes, pizzas et gâteaux) et les viandes engendrent un terrain acide. Heureusement, la plupart des légumes ont un effet alcalinisant sur notre corps. Apportez donc plus de verdure à votre alimentation quotidienne.

Mangez davantage de salades vertes composées. Les experts recommandent de manger plus de légumes comme les petits pois, avocat, céleri, épinard, concombre, bette...ils devraient constituer les deux tiers du repas. On privilégie les sucres lents des légumineuses (lentilles, pois chiche, soja ...), et des céréales complètes germées comme le quinoa. Elles sont pleines de vitamines, de protéines d’origine végétale et de minéraux.

Prenez le temps de bien mâcher vos aliments et n’oubliez pas de boire régulièrement au long de la journée. Sachez que les boissons alcoolisées, surtout les alcools forts, n’apportent aucun nutriment, ni bienfait pour la santé. Voilà pourquoi, il est conseillé de se passer d’alcool pendant les repas. Il ne vous apportera que des kilos en plus. Préférez  l’eau peu minéralisée aux autres boissons. 

 2-  Relâcher les tensions

Une mauvaise digestion ? Vous vous faites peut être de la bile ? Une explication intéressante de la maladie est "mal-a-dit". Rien ne sert de se plaindre tout le temps; pensez positif. Les tensions et les mauvaises émotions accumulées produisent des substances acides et détruisent l’équilibre du PH intérieur. Par exemple, éloignez les situations qui vous cause trop de stress, celui qui consume votre magnésium. Et si vous avez du stress permanent, faites des séances de yoga-relaxation à la maison ainsi que des bains relaxants.
 
Chaque jour calinez votre cerveau avec une alimentation variée car c'est lui qui combat l'anxiété, la fatigue et la nervosité avec les oligo-éléments (manganèse, cuivre, lithium, zinc et iode). Pour en faire le plein, pensez aux fruits de mer une fois par semaine ou mieux, comme les japonais mangez chaque jour des algues marines, elles sont riches en protéines et magnésium et sont alcalinisantes pour votre corps.

et apporter sa bonne humeur

Toute occasion est bonne pour aller dans des soirées rassemblant beaucoup de personnes. Rappelez-vous alors que l’alcool, et les endroits enfumés par le tabac causent de l’acidité dans le corps. De plus, ils sont dommageables pour le foie et les poumons. Contrairement aux idées reçues, une soirée festive n’est pas obligatoirement des aliments bourrés de calories. C’est à chacun de trouvez la bonne manière d'éliminer les modes qui n'ont pas de sens et de réduire les artifices. Si vous n’avez pas le choix, les escapades sont toujours possibles, elles permettent de se libérer l'esprit mais doivent rester l'exception. La raison commande d'éviter la surconsommation et restez joyeux !

 3-   Sélectionner les bonnes graisses

Eviter la surconsommation de sucre rapide qui fait monter les pics de glycémie et que votre foie stocke sous forme de graisse. Les mauvaises graisses sont souvent cachées dans les plats préparés industriellement. Les graisses saturées se trouvent surtout dans le beurre, la crème, la charcuterie, les fritures. Ce sont de puissants acidifiants du corps. Préférez les huiles végétales riches en oméga3 comme l'huile de colza, les noix, le lin, que vous éviterez de chauffer.
Notez que la cuisson de viandes au barbecue produit des hydrocarbures polycycliques comme le benzopyrène, un puissant carcinogène présent dans les fumées dégagées par les gouttes de graisse qui tombent sur les braises.
Pour ceux qui veulent perdre du gras et surtout de la cellulite, sachez que ce sont les acides gras essentiels qui permettent de déstocker le mauvais gras. Vous en trouverez dans les noix, noisettes, amandes et autres oléagineux. 

 4-   Aménager son emploi du temps

Dans les 24 heures de la journée et de la nuit, il y a le moment optimum pour chaque organe du corps d’effectuer la bonne fonction à la perfection. Il est donc essentiel d’avoir une vie régulière sans laquelle le métabolisme se ralentit et les fonctions d’élimination de votre organisme s’affaiblissent. Dès lors que les déchets acides s’accumulent à l’intérieur du corps, l’énergie vitale s’épuise et c’est la santé qui est en péril. Suivons donc notre horloge biologique : se lever tôt et se coucher tôt, prendre les repas à heures régulières. Les excès étant mauvais en tout, trouvez le bon équilibre entre vos activités physiques, mentales et spirituelles.

 5-  Faire marcher son véhicule      

De nos jours les technologies nous rendent «paresseux» (la voiture, l'ascenseur, l’escalier mécanique, la station assise devant nos écrans, etc) et nos activités physiques sont notablement réduites. La sédentarité et le manque d’activité physique peuvent entraîner de l’anxiété et de la lassitude, qui souvent s’accompagnent de fringales ou de grignotages entre les repas. Cette attitude conduit à la rétention des métabolites acides et cause à terme une acidification du PH corporel. 
Faites de l’exercice physique dosé selon vos possibilités. Pour  retrouver santé, forme et vitalité, courez au moins 30 minutes par jour 
ou marchez pendant une heure. La transpiration et la respiration profonde permet d‘évacuer les métabolites hors du corps. Ainsi vous ne prenez pas de poids et vous vous maintenez en forme !

et pratiquer souvent la respiration complète

Nos cellules ne peuvent pas bien vivre si elles ne sont pas correctement alimentée en oxygène et en énergie vitale. Une bonne respiration est très précieuse pour une bonne santé globale. Pour apprendre à pratiquer la respiration complète, rendez-vous dans un cours de yoga. Un professeur qualifié vous apprendra à bien utiliser cette méthode naturelle partout et à tout moment de la journée. Elle peut être à la fois relaxante, structurante et dynamisante. Les scientifiques ont prouvé qu'avec un meilleur sommeil et une humeur positive, certains aliments ou la pratique de la méditation, stimule une enzyme, la télomérase. C'est elle qui ralonge les télomères de notre ADN et augmente l'espérance de vie. 
En suivant les indications de votre professeur de méditation, vous allez mobiliser positivement vos énergies et ne serez plus destabilisé(e)s par les difficultés. Vous garderez un bon équilibre acido-basique et pourrez alors profiter beaucoup plus de votre vie.

 > Par ailleurs, pour apporter plus de sérénité à votre alimentation naturelle et mieux aider votre organisme à se nettoyer en profondeur, pensez au GOJI. Ces baies séchées naturellement contiennent une grande concentration en oméga 3 et en oméga 9. Les baies de qualité récoltées en haute montagne vont vous permettre de réorganiser votre système immunitaire. Elles ont une véritable action anti-inflammatoire et réduisent le risque de cancer.

 > Et pour booster votre concentration et votre mémoire, pour aller plus loin sans souci du temps qui passe, pensez au GINSENG pur. Cette plante médicinale excellente pour votre santé est appréciée dans le monde entier. Elle apporte rapidement du tonus et contribue à un équilibre durable des différentes fonctions de l'organisme. Parmi ses multiples bienfaits, cette racine est aussi considérée comme alcalinisante pour le corps.

Pour information, sur la boutique www.vitalnat.com, ces produits alimentaires bénéficient actuellement d’une offre spéciale avec des prix remisés jusqu’à  – 40 %

 Copyright Vitalnat 2014